Cercle d’or & alentours / Part II

Suite de notre 1ère journée…

La Vallée du Kaldidalur

On repart de Þingvellir, avides de découvrir toutes les merveilles des environs. Il ne faut pas chercher bien loin et écouter sa curiosité… On aperçoit un sentier, la F550 direction Husafell, emprunté par un énorme 4×4… On hésite un peu et on passe enfin notre Jimny en mode 4×4 pour se lancer sur la piste. Sans regret ! La route est très « caillouteuse » mais praticable à 40 km/h (pour notre petit Jimny en tout cas), les paysages sont somptueux : la Vallée du Kaldidalur (vallée froide), qui s’étend jusque sur les Hautes Terres, nous dévoile une série de glaciers (Eriksjokull, Okjökull, Porisjokull et la calotte glaciaire de Langjökull). Nous ne sommes pas allés jusqu’au bout de la route par manque de temps mais la prochaine fois…

Une découverte à ne pas manquer !

DSC00960.

DSC00981

La journée se termine, un peu plus tard que prévu, à cause de notre GPS islandais qui boude le français et nous fait faire un détour tout au long du lac Þingvallavatn pour rentrer vers Hveragerði. On ne lui en voudra pas, le détour est également magnifique. Même les pipelines qui traversent le pays deviennent esthétiques !

DSC00991.

DSC00989.

Le lendemain, direction la Þjórsá

Entre Hveragerði et la Vallée de la Þjórsá, nous nous arrêtons devant notre première cascade : Urriðafoss et son eau glaciale ! On emprunte ensuite la route 30 puis la 32 vers notre destination. Tout est toujours très ensoleillé et d’un vert digne des contrées des hobbits (pour les fans ;)…).

DSC00995

DSC00997

DSC00999

Il est rare en Islande de pouvoir faire 500 mètres sans s’arrêter ; on fait une pause pour prendre un peu de hauteur sur le fleuve Þjórsá (le plus long fleuve du pays), puis, un peu plus loin, à la double cascade Hjálparfoss, entourée d’orgues basaltiques. Tout est incroyablement photogénique.

La féérique Vallée de Gjain

Un peu plus loin sur la route se cache la Vallée de Gjain. On démarre par la ferme de Stöng, une ferme viking enterrée sous la lave au 12ème siècle, puis continuons vers la vallée.

On ne tarde pas à apercevoir trois cascades nichées au creux d’orgues basaltiques. C’est une vision digne d’un film fantastique ! En revanche, nous n’arrivons pas à trouver le sentier qui mène vers Haifoss (tous les noms de cascades se terminent par -foss, c’est bon à savoir), tant pis, ça restera un mystère…

DSC01008.

DSC01012

DSC01013.

DSC01023

Avant de rejoindre notre guesthouse pour une nuit, toujours dans le Cercle d’or, nous marquons un arrêt à Flúðir, petite ville aux nombreuses serres géothermiques, qui ne nous interpelle pas particulièrement (la fatigue n’y contribue peut-être pas).

On termine la journée dans notre guesthouse,  petit cocon convivial au pied de champs de boutons d’or, avec vue sur un glacier au loin, où nous savourons un divin velouté de champignons…

DSC01026

 

Prochain article : Départ vers le Nord…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s