Le Preikestolen & Bergen

Après la côte sud, la suite de notre voyage se poursuit vers l’ouest. Plutôt que de longer encore la mer, nous remontons directement dans le centre à partir de Kristiansand, par la route n°9, jusqu’à Rysstad. C’est un peu plus long mais nous aspirons à un peu de nature et de petites routes, la côte sud ne nous ayant pas totalement séduits…

La nature norvégienne

La remontée entre Kristiansand et Rysstad ne nous convainc pas non plus (nous sommes décidément un peu difficiles ;)). Un peu long et sans grand intérêt. Le temps maussade y est sûrement pour quelque chose.

Arrivés à Rysstad, on bifurque vers la route 45 : nous voilà dans une Norvège verdoyante ! L’eau est omniprésente : des lacs, des rivières, des cascades et… la pluie. Les moutons se baladent en toute quiétude sur les routes et sont très curieux (tout le contraire de leurs timides confrères islandais).

Lire la suite

Publicités

La Norvège, d’Oslo à la côte sud

Première étape : Oslo

Après l’Islande, c’est vers la Norvège que nous avons jeté notre dévolu, pour un roadtrip de 15 jours fin juillet-début août. Départ d’Oslo vers le Sud, puis Bergen et retour par Rjukan vers Oslo

On vous emmène ? Attention, le programme est chargé !

DSC03258

Lire la suite

Retour à Reykjavik & anecdotes sur l’Islande

Avant de passer à la conclusion sur notre voyage et vous livrer nos anecdotes et conseils, voici un léger aperçu de la capitale islandaise.

Reykjavik

Nous arrivons un peu étourdis dans la plus grande ville d’Islande : après 12 jours de nature, d’air pur et de solitude, nous retrouvons la civilisation… ! Le visite du centre se fait rapidement, il n’est pas plus grand qu’une petite ville provinciale française.

Après une nuit passée chez l’habitant, nous découvrons la cathédrale assez froide et austère, le musée des baleines (constitué de reproductions de baleines grandeur nature – un peu cher, mais intéressant pour des enfants), le jardin botanique (pas à la hauteur de nos espérances) et faisons un crochet chez le disquaire 12 sonar qui nous réserve un super accueil avec café et musique islandaise underground.

Notre compte-rendu de la capitale n’est pas très enthousiaste et complet car la fatigue de fin de séjour se faisait nettement ressentir et nous a empêché d’en profiter pleinement. Il est peut-être plus judicieux de commencer un séjour par Reykjavik plutôt que de le terminer. L’avion du retour à 1h00 du matin pour clore le séjour nous vaudra une belle nuit blanche.

DSC01666.

Lire la suite